Une entreprise, c’est souvent le patrimoine d’une vie : sa transmission se prépare des années à l’avance, notamment grâce à des garanties de prévoyance qui permettent de sécuriser la valeur de l’entreprise.

« L’histoire que je vais vous raconter ressemble à un film catastrophe, prévient Vincent Tholance, Inspecteur Grand Sud de MetLife France. Elle est pourtant véridique. » Il était une fois une entreprise spécialisée dans la réparation de véhicules anciens. Son dirigeant, actionnaire à hauteur de 70 %, gérait toute l’activité commerciale de cette PME de 7 salariés ainsi que les commandes de pièces détachées.

L’ambiance avait toujours été bonne, bien que l’atelier ne soit pas très bien entretenu : le toit en tôle ondulée transparente, par exemple, était recouvert de mousse. A la demande de ses salariés qui se plaignaient de ne plus voir la lumière du jour, le dirigeant profita d’un week-end ensoleillé pour passer un coup de Kärcher sur le toit. Il glissa, tomba lourdement et se retrouva dans le coma.

L’entreprise fut très vite à l’arrêt, aucun des salariés n’étant en mesure d’assurer le suivi commercial et les commandes de pièces. L’associé détenteur de 30 % des parts non plus : il ne s’était jamais immiscé dans la gestion opérationnelle de l’entreprise.

Dès la fin du premier mois, les salariés se demandèrent comment ils seraient payés. C’est à partir du deuxième mois qu’ils quittèrent un à un l’atelier auquel ils étaient pourtant très attachés afin de rejoindre la concurrence : leur expertise était en effet très recherchée.

Au décès du chef d’entreprise, trois mois plus tard, la PME fut liquidée sans repreneur. Le patrimoine professionnel que cet homme passionné avait mis 30 ans à constituer n’avait plus aucune valeur marchande. En revanche, elle avait une valeur successorale au moment du décès  : son épouse et ses deux enfants découvrirent qu’ils devraient payer des droits de succession sur une entreprise qui, quelques mois plus tard, ne valait plus rien (et qui ne leur avait procuré aucun revenu depuis 3 mois).

Ce ne furent pas les seules victimes : l’associé minoritaire, qui comptait vendre ses 30 ans de parts pour financer une partie de sa retraite future, avait tout perdu.

« Si les dirigeants d’entreprise avaient conscience des conséquences en cascade que peut avoir un accident de la vie, ils se protégeraient beaucoup mieux », estime Vincent Tholance. Ils sécuriseraient leur patrimoine professionnel et familial, bien sûr. « Mais ils s’intéresseraient aussi aux conditions de transmission de leur entreprise », insiste Vincent Tholance. Pour préserver sa valeur quelles que soient les circonstances.

Cela passe par une étude approfondie de la situation patrimoniale, professionnelle et familiale du dirigeant. Elle seule permet d’identifier les principaux enjeux : préserver la valeur de l’entreprise avec une garantie « personne clé », protéger les associés survivants avec des garanties de prévoyance croisée entre actionnaires, protéger sa famille avec une prévoyance familiale… « Pour qu’elle se déroule dans les meilleures conditions, une transmission doit se préparer des années à l’avance », insiste Vincent Tholance.

Cela permet, en outre, de faire face à tous les aléas de la vie : si le dirigeant de la PME de réparation automobile avait sécurisé son activité, son entreprise vivrait encore et sa famille serait à l’abri du besoin. Un contrat personne-clé aurait permis de gagner du temps, afin de payer les salariés, les former pour les faire éventuellement monter en compétence, ou pour rechercher un gestionnaire opérationnel pour l’entreprise. Conjointement, un contrat associé aurait en outre permis à l’actionnaire minoritaire de racheter aux héritiers les parts de l’entreprise : il n’aurait pas tout perdu (d’autant que l’entreprise continuait à fonctionner grâce à l’aide apportée par le contrat personne-clé), et les héritiers auraient valoriser à un niveau tout à fait correct leur patrimoine.

Bref, prévoir en amont les solutions de prévoyance permet d’affronter les aléas de la vie avec beaucoup plus de sérénité lorsqu’ils surviennent.

Protégez votre activité

Une prévoyance professionnelle adaptée aux besoins de chaque indépendant pour assurer votre avenir et protéger vos proches